telereeducation

teleformation

La téléformation est une forme de formation à distance utilisant un terminal informatique tel qu’une tablette et un PC et des ressources Internet, dans laquelle le participant a la possibilité de choisir comment, quand et où se déroulent les activités didactiques de l’action de formation.

Les actions de formation ont le même degré de validité que leurs équivalents en face à face, c’est-à-dire ceux qui nécessitent la présence des participants et de l’enseignant à des moments prédéterminés sur le lieu où ils sont enseignés. Dans cette modalité, il peut y avoir quelques activités en face à face, mais fondamentalement, l’action de formation est conçue pour être réalisée à distance.

La telereducation c’est quoi

 

La télé-éducation est un moyen de communication dans les processus d’enseignement-apprentissage de manière synchrone ou asynchrone, favorisant l’interactivité entre l’enseignant et l’élève. L’objectif de cet article est d’évaluer l’état de la télé-éducation comme moyen alternatif pour la continuité de l’apprentissage chez les élèves de l’enseignement général de base de la ville d’Ibarra. Le pays, confronté à une crise sanitaire causée par la pandémie de COVID-19 et sur la base du Règlement transitoire pour le développement des activités académiques des établissements d’enseignement dans lequel il doit poursuivre les activités académiques, une enquête sur l’utilisation de la technologie où les enseignants et les étudiants ont accès limité à la technologie.

les objectifs de la telereeducation

1.la flexibilité dans la gestion du temps ?

Les actions de formation ont un début et une fin. Pendant cette période, toutes les activités doivent être réalisées selon le calendrier établi.
Des salles de classe en libre accès sont disponibles en permanence.

Pourquoi une flexibilité dans la gestion du lieu d’étude ?

Un terminal PC et un accès à Internet sont nécessaires.

Dans le cadre des caractéristiques de base du système, le participant peut réguler le processus d’enseignement-apprentissage en fonction de son rythme et de sa disponibilité.

Offrir une certaine flexibilité pour l’achèvement des cours, indépendamment de la situation géographique du participant et du temps dont il dispose.
Contribuer au processus d’amélioration continue de la qualité des contenus, de la conception des actions de formation et du développement de la didactique.
Développer implicitement l’autonomie et l’initiative personnelles, puisque le participant acquiert un protagonisme intense dans la gestion de son propre apprentissage, ce qui inclut également les processus d’auto-évaluation. Ces développements peuvent être transférés à différents aspects de la vie personnelle qui transcendent le phénomène éducatif.

L’ouverture à de multiples sources d’information inhérente à l’Internet.
Contribuer à une gestion informatisée du processus de formation qui facilite et accélère le travail pédagogique, l’accès aux informations sur les étudiants, le contrôle et le soutien du processus d’enseignement-apprentissage.

2. Caractéristiques du système

Chaque cours dispose d’une salle de classe virtuelle. La salle de classe simule les caractéristiques d’une “salle de classe” dans la modalité face à face. La salle de classe virtuelle fait partie de la “plateforme éducative” permettant de mettre en œuvre cette modalité.

Pour suivre un cours dans educantel, il est nécessaire de s’inscrire dans le système en créant un compte avec un nom d’utilisateur, un mot de passe et une adresse e-mail.

Lorsqu’un cours est programmé, la personne inscrite au cours reçoit l’invitation à entrer via la page d’accueil d’educantel. Vous devez sélectionner le cours sur cette page d’accueil. Les cours sont organisés par catégories et sous-catégories thématiques au centre de la page. Vous pourrez entrer dans la salle de classe correspondante pendant toute la durée du cours.
Il y a des cours dont l’inscription est gratuite et d’autres qui passent par l’administration du système.

Les possibilités d’interaction en classe sont étendues grâce aux ressources et aux activités organisées en fonction de la conception de chaque action de formation. Cela permet, potentiellement, une construction collective de la connaissance et un apprentissage significatif.

Les contenus gérés peuvent être multimédia (texte, images, vidéo). L’étude peut être réalisée directement sur le terminal informatique ou en imprimant le matériel en fonction des ressources dont dispose le participant.

Bien qu’il puisse y avoir des variations en fonction de la conception de l’action de formation, elles comprennent :

la figure d’un enseignant/tuteur, appelé facilitateur dans le système, qui soutient les participants dans la classe en interagissant avec l’ensemble du groupe.
une “période de publication” du cours.
des activités multiples telles que des quiz, des jeux, des forums, des chats, des wikis, des enquêtes, des consultations.
des activités en ligne et hors ligne qui sont dispensées et notées sur la plateforme éducative.
une évaluation finale qui recueille le retour des apprenants sur l’action de formation.

3. Soutien

Les participants peuvent compter sur le soutien du groupe d’assistance d’Educantel pour tout ce qui concerne le système didactique et la plateforme éducative.

4. Exigences

Pour le participant

Pour avoir un utilisateur d’e-mail.
Maîtrise de base du fonctionnement du terminal informatique, principalement le navigateur internet.
Engagement à réaliser les activités proposées dans le cadre du cours.
Contexte, temps et espace pour mener à bien les activités d’enseignement et d’apprentissage.
Bien qu’il n’y ait aucune restriction d’âge, nos activités de formation exigent du participant qu’il ait les compétences nécessaires pour analyser les ressources et interagir avec du texte, des images et du son.
Techniciens

Terminal informatique avec accès à Internet utilisant Mozilla Firefox, Google Chrome ou un navigateur Internet équivalent mis à jour à la dernière version.
Des logiciels et des ressources multimédias supplémentaires en fonction de ce qui est établi pour chaque cours.
L’application Moodle Mobile pour les appareils mobiles est disponible.

Conclusion : telereducation

Internet et télé-enseignement : opportunités et obstacles à son développement est le nom du rapport élaboré par l’Association des utilisateurs d’Internet (AUI) et l’Université Carlos III de Madrid, qui indique que, dans le domaine du télé-enseignement en Espagne, les perspectives sont très prometteuses dans une période de deux à quatre ans. Malgré ces prévisions encourageantes, le rapport souligne également qu’il existe de nombreux obstacles à surmonter : la qualité et le coût de l’accès à l’internet, le manque d’habitude dans l’utilisation des nouvelles technologies et le manque d’information des utilisateurs.

La télé-éducation, définie dans le rapport comme un enseignement à distance ouvert, flexible et interactif, basé sur l’utilisation des nouvelles technologies de l’information et de la communication et, surtout, profitant des moyens offerts par Internet, présente des avantages tels que l’accès à l’information pour les personnes géographiquement isolées ou ayant des difficultés physiques ; la possibilité de personnaliser l’apprentissage, en tenant compte des différentes capacités, connaissances et intérêts de l’étudiant ; et la mise à jour constante des matériels et des contenus que le système permet, entre autres. Toutefois, selon le rapport, les inconvénients du télé-enseignement comprennent le manque apparent de contact humain entre les étudiants et les enseignants et un certain manque de confiance de la part des enseignants dans l’utilisation des nouvelles technologies pour dispenser des cours.

Par matière, le rapport note que la gestion et l’administration des affaires, l’informatique, la bureautique, l’économie et la gestion financière, l’histoire, l’art, la musique et la littérature, l’environnement, l’éducation et le droit sont les matières pour lesquelles le plus grand nombre de cours sont dispensés.

En ce qui concerne les entités proposant la téléformation, l’étude place les universités en première position (19 au total, soit 48,7 % de l’offre totale), suivies des entités ayant une expérience antérieure dans d’autres méthodologies éducatives (11), et enfin, des entités récemment créées (8).

Enfin, l’étude souligne que pour que le télé-enseignement connaisse le succès escompté dans notre pays, il est nécessaire que les entités de télé-enseignement et les organisations d’utilisateurs fassent pression pour obtenir l’accès le meilleur et le moins cher possible à l’Internet, ainsi que pour atteindre tous les utilisateurs, quel que soit leur lieu de résidence.c

Verified by MonsterInsights